Gilets jaunes et français de l'étranger

27 fevrier 2019

J'ai fait un rêve !!

Je me suis imaginé, au milieu d'un rond point, à débattre avec des G.J. pour savoir comment ils appliqueraient leurs revendications aux français vivant à l'étranger. Exercice difficile ! Car il fallait commencer par briser tous les préjugés qu'ils ne manqueraient pas d'avancer sur les français de l'étranger -FDE- : ils ne sont pas des exilés fiscaux et ceux qui le sont ne sont qu'une infime minorité qui n'a rien à voir avec les 1.850 000 français recensés officiellement sur un total "estimé"à 2.500 000, voire plus. Que leurs situations sont très diversifiées et contrastées entre expatriés, doubles nationaux, ceux qui vivent au sein de l'U.E et ceux du reste du monde...

Lire la suite

Les tribulations du conseiller Hasnaoui

15 decembre 2018

 

Le revers de la médaille .....


Novembre 2014, après son élection comme conseiller consulaire, puis conseiller AFE, monsieur F. Hasnaoui est d...

Lire la suite

L'Europe

les élections européennes de 2019

19 septembre 2018

Ces élections sont le grand enjeu des mois à venir et elles aussi mériteraient d'avoir une approche moderne et visionnaire. Cette fois le scrutin étant national les électeurs n'auront à choisir qu'une des listes en compétition. Donc pas de rattachement à une région. Je m'interroge toujours sur l'intérêt de ce scrutin pour la très grande majorité des FDE dont la participation se situe entre 7 et 10%. Est-ce bien "démocratique" d'organiser à l'étranger ce type d'élection qui ne concerne en fait que les citoyens vivant dans un pays de l'UE...et dont la participation n'est pas massive ? Je pense que ce scrutin ne devrait concerner que les français vivant dans l'UE et que l'on devrait envisager qu'un quota de sièges sur les 751 députés européens serait réservé (par exemple 45) aux citoyens de l'UE vivant dans un autre pays ...

Lire la suite

le point sur l'actualité

réformes...réformes !

18 septembre 2018

La réforme constitutionnelle :

Repoussée...pour mieux rebondir ? Ce report est finalement une bonne opportunité pour demander au législateur, si cela n'a pas été prévu, d'inscrire dans la constitution les Droits et Devoirs des français de l'étranger pour ce XXIème siècle. Il devient urgent en 2018 de prendre en compte les modifications profondes constatées depuis deux ou trois décennies dans le statut de "français de l'étranger". Mais aussi d'anticiper sur les mutations déjà perceptibles pour les temps à venir. Par exemple, ne serait-il pas temps de considérer que les français qui résident dans un pays de l'U.E. ne soient plus considérés comme des "français de l'étranger"? (voir article "élections européennes"). Qui peut encore croire que vivre à Madagascar...

Lire la suite

2018, année de la réforme

Appel aux conseillers consulaires - 06 février 2018

6 fevrier 2018

Mesdames et messieurs les conseillers consulaires,
 
Conformément aux engagements du président de la république le gouvernement a donné le coup d'envoi de la consultation des élus des FDE (français de l'étranger) pour évaluer la réforme de 2013 qui a mis en place votre mandat de conseiller consulaire ainsi que sur les moyens d'intéresser davantage les ressortissants français établis hors de France qui votent si peu.
 
Voilà près de deux ans que j'ai voulu partager avec vous analyses et propositions sur ces deux sujets, ayant suivi de très près les débats et la mise en place de la loi de 2013. Or il s'avère qu'aujourd'hui, d'après les premières informations qui nous parviennent de sources parlementaires, ma proposition de mener à son terme la réforme de 2013 en mettant fin à l'actuelle AFE, ...

Lire la suite

Lettres d'informations

25 octobre 2016
-
-

Lettre d'information N° 11 du 16 septembre 2017 : 

A Mesdames et Messieurs les conseillers et délégués consulaires,

Voici l'article publié sur mon site concernant l'élection sénatoriale. Je vous en souhaite bonne lecture. Cliquer ici Jacques Saillant.

 

Avec l'élection sénatoriale du 24 septembre s'achève le cycle d'une année électorale bien chargée et riche en rebondissements. Devant le nombre de listes en présence il y a de quoi s'interroger. Surtout si on y regarde de plus près, il n'y a pas de grandes divergences entre les propositions avancées par le plus grand nombre d'entre elles.

Il y a ceux qui, à droite et au centre, enfermés dans des schémas obsolètes, sont là depuis des dizaines d'années, sans jamais ...

Lire la suite

Conseils consulaires - Quelques nouvelles de l'AFE

session du 6 au 10 mars 2017

6 octobre 2016

 La 26ème session de l'AFE  s'est tenue à Paris du 6 au 10 mars 2017. Elle aura été marquée par l'annonce de l'abandon du vote par internet et la dernière apparition de Matthias Fekl, encore à ce moment là secrétaire d'état chargé du Commerce extérieur, du Développement du tourisme et des Français de l'étranger, pour sa dernière rencontre avec les élus de l'AFE pour cause de fin de législature. Discours et travaux à lire sur le site de l'AFE : Cliquer ici

 

On remarquera que, mis à part la résolution sur la majoration de la taxe habitation pour les logements meublés non affectés à l'habitatioin principale, les résolutions ont ét...

Lire la suite

Pourquoi cette anomalie ?

3 octobre 2016

Pour le comprendre, il faut savoir que ce n'est pas un oubli, mais tout simplement la conséquence d'un compromis boîteux, après la bataille législative qui a opposé le sénat et l'AFE à l'Assemblée Nationale,  même au sein de la majorité gouvernementale de 2013. La loi affirme la pré-éminence des conseillers consulaires sur les conseillers AFE qui, eux, ne sont plus élus au suffrage universel direct mais par les conseillers consulaires.

C'est pourquoi le gouvernement s'est opposé à l'AFE et a refusé d'inscrire dans la loi toute dépendance des conseillers consulaires aux conseillers...

Lire la suite

La mise engarde du ministre

2 octobre 2016

L'effet boomerang :

"Je vous déconseille, mais vous êtes libre, d’aller sur ce terrain-là. Parce que si vous voulez que soient mis en regard les coûts, la situation globale du réseau, la contribution fiscale des Français de l’étranger et des Français vivant en France, vraiment, ici, je vous parle soucieux que les Français de l’étranger continuent de bénéficier ...

Lire la suite

Livre : "Français de l'étranger, quelle citoyenneté ?"

Extraits sur Conseils Consulaires et AFE

1 octobre 2016

"La représentativité des conseils consulaires auprès du ministère est assurée dans la nouvelle loi, comme par le passé, par l?AFE. Mais ses élus sortent affaiblis dans les nouvelles dispositions du texte : ils ne sont plus élus au suffrage universel, mais par les conseillers consulaires ; leur nombre est ramené de 150 à 90 élus au sein de 15 circonscriptions au lieu de 52 ;...

Lire la suite

Autres informations

30 juin 2016

Kafala - LEC - Elections de 2017  - cliquer ici

Se connaître et échanger

6 juin 2016

 

Cette page se veut un espace d'échanges entre les conseillers consulaires qui, intéressés par les analyses et les propositions du livre"Français de l'étranger, quelle citoyenneté" veulent débattre pour les examiner ensemble et voir comment les faire avancer au sein de leurs communautés, voire de leurs propres associations ou partis.

 

Pourquoi ?

 

Parce que, à ce jour, aucune association, aucun parti politique (gauche et droite confondues), aucun parlementaire des français de l'étranger, pas plus que les nouveaux conseillers AFE, ne se sont publiquement remis en cause, suite à l'échec de leur projet de "collectivité hors des frontières" devant trasformer l'AFE en une sorte de R...

Lire la suite